Qu’est ce que la maladie de Verneuil ?

La Maladie de Verneuil tire son nom du chirurgien français Aristide Verneuil qui, en 1854, fut le premier à la décrire. Elle est également connue sous d’autres noms : l’hidradénite ou l’hidrosadénite suppurée.

Le terme « Hidrosadénite » vient de « hidros » signifiant sueur ; « adeno » signifiant glande, et « ite » signifiant inflammation. Le terme « Suppurée », ou « Suppurativa », signifie quant à lui « formation de pus ».

Certains de ces abcès sont purulents (présence fréquente de staphylocoque doré) et superficiels, d’autres très profonds. La maladie évolue sous la forme de poussées inflammatoires totalement imprévisibles.

La maladie de Verneuil est caractérisée par la répétition de poussées inflammatoires qui favorisent le développement de la maladie sous la forme d’un réseau de galeries sous-cutanées, inflammatoires et abcédées, plus ou moins ouvertes à la peau sous la forme d’écoulements purulents. Des cicatrices fibreuses peuvent progressivement prendre la place des lésions inflammatoires.

maladie de verneuil dessin

Auteurs : Dr Ziad Reguiai, dermatologue à Reims (51) et Dr Pierre-André Becherel, dermatologue à Antony (92)

© Copyright - ResoVerneuil